Aller au contenu Tickets

Campagne 2023

Un festival au service du changement social

Maux, Mots, Mobilisation!

Cette année, nous jouons sur les mots, mais sans jeux de maux.
Nous demandons la fin des maux. Nous reprendrons les mots.

Maux:  Nous allons exposer les maux de la société. De nos corps à la planète, nous souffrons de multiples maux. Les dérèglements climatiques s’accentuent, les inégalités se creusent, les violences sociales s’intensifient. Les puissant.e.s sèment ces maux que leurs mots légitiment.

Mots: Ils.elles disent un monde qui n’existe pas, tandis que le nôtre se délite. Mais aujourd’hui, nos voix se délient et nourrissent l’ouragan de nos réalités. Nos mots, pour nos réalités. Nous allons dénoncer les mots qui font mal et les mots qui mentent en créant notre langue non-violente et bienveillante.

Mobilisation : car ensemble, nous créons, nous nous renforçons, nous trouvons nos voix collectives et porteuses de récits enthousiasmants. Puis nous ouvrons une fenêtre sur un possible qui donne envie de tout renverser.

Activité avant le festival

SOIRÉE DE LANCEMENT – CONCERT/EXPO – 18 AVRIL 2023
La soirée de lancement de campagne s’est déroulée le 18 avril à l’Espace Magh. Nous avons fêté ensemble l’engagement d’Esperanzah! pour un monde où chacun.e a sa place, se sent respecté·e et a les moyens de s’épanouir. (Entrée libre et gratuite sur inscription)

Programme de la soirée
19h00 : Exposition « Rouleau Compresseur » par l’artiste Manu Scordia
20h00 : Présentation de la campagne et de la programmation musicale du festival
20h30 : Concert de Crolles : un duo de chanteuses, slameuses, rappeuses, qui mettent leurs mots en musique pour vous faire vibrer!

Les collectifs du Village des Possibles

Une trentaine de collectifs et associations seront présents au Village des Possibles pour parler mots, maux et mobilisation.

Comme l’année dernière, les associations seront regroupées en pôles pour parler des différents maux du système, mais aussi exposer leurs solutions et leurs mots pour un monde et un language non-violent et bienveillant.

De nouveaux collectifs viendront offrir leurs perspectives politiques et engagées aux festivalier·es: Genres Pluriels, association qui visibilise les personnes aux genres fluides, trans et intersexes; M.BX, un collectif qui se focalise sur le sans-abrisme, BruZelle,  l’Union Syndicale Etudiante ainsi que la Grue, une bibliothèque publique qui pourra proposer des lectures aux festivalier·es afin de partager les mots et maux du monde actuel, pour penser le monde d’après.

VOIR TOUS LES COLLECTIFS