News

La claque
du moment

Dub Inc

Pour fêter dignement les 15 ans d’Esperanzah!, les emblématiques membres de Dub Inc ont reçu carte blanche pour nous concocter un concert exclusif avec des invités et bien évidemment mettre le feu au festival. Une belle fête en perspective !

The Dizzy Brains

The Dizzy Brains, c’est un groupe de garage rock, inspiré des The Sonics, comme il en existe partout dans le monde. Enfin, partout sauf à Madagascar, un des pays les plus pauvres et corrompus du monde, d’où le quatuor est originaire.

Odezenne

Formé par Alix Caillet et Mattia Lucchini lorsqu’ils étaient au collège, « Odezenne » à l’origine « O2Zen » puise son inspiration dans divers styles musicaux comme le rap, le slam, le rock, l’électro.

Calypso Rose

"Je ne suis pas devenue une chanteuse de Calypso, je suis née dans le Calypso" McArtha Linda Sandy-Lewis dit Calypso Rose est, à 77 ans, toujours la reine indiscutable du calypso, genre musical venu des Antilles.

Deluxe

Six amis, la moustache pour emblème, et des costumes déjantés. En quatre ans à peine, le groupe a su imposer son identité sur la scène musicale : funk, pop, hip-hop, électro avec Deluxe tous les styles y passent avec une seule volonté celle de groover !

Too Many Zooz

Tout droit sortis des entrailles du métro New-Yorkais où ils ont fait de la station d’Union Square leur scène attitrée, les Too Many Zooz ont depuis peu expérimenté les scènes européennes.  Composé de Matt Doe à la trompette, Leo P au saxophone et King Of Sludges aux percussions, le trio prône le mélange des genres. Leur style musical intitulé « Brass House » fusion entre le jazz, le hiphop, la soul/funk, et la house en est le parfait exemple.

Ana Tijoux

Désignée comme la Lauryn Hill d’Amérique Latine par les médias internationaux, Ana Tijoux est l’une des MC’s les plus respectées. Née en France suite à l’exil forcé de ses parents sous la dictature chilienne, la jeune femme est une véritable tornade à l’esprit activiste et engagé.

Découvrir

Campagne 2016

CHASSONS LES VRAIS MONSTRES ! Attention à la diversion ! Non, les réfugiés ne sont pas une menace. Le vrai danger c’est le TTIP et les traités de libre-échange. La diversion consiste à pointer du doigt des boucs émissaires ou à agiter des peurs, afin de faire passer des décisions contraires à l’intérêt général.

Découvrir