voir tous les articles

Campagne Esperanzah! 2018 - Le Déclin de l'Empire du Mâle

publié le 15.05.18

Nous sommes heureux de vous présenter notre campagne 2018: le Déclin de l’Empire du Mâle.

Pourquoi le « Déclin de l’empire du mâle » ?

L’Empire, c’est l’autorité. L’Empire impose ses vues, sa vision du monde, sa conception des rapports humains. Il privilégie certaines catégories de personnes et en discrimine d’autres, parfois jusqu’à l’oppression. C’est la domination. L’Empire qui nous intéresse ici, c’est le patriarcat. Le patriarcat vu comme une certaine forme de domination masculine qui s’exprime à travers une organisation sociale où les hommes détiennent le plus souvent les ressources et le pouvoir aux divers échelons de la société.

Actuellement, il se passe quelque chose dans les pays occidentaux. Comme si on commençait à « se rendre compte » que les combats féministes étaient loin d’être terminés. On assiste à une nouvelle étape du déclin de la domination patriarcale. Féministe depuis toujours dans une optique foncièrement égalitariste, Esperanzah! souhaite accompagner ce mouvement de libération.

Il est vrai que les hommes sont occupés à perdre le contrôle de modèles intégrés depuis le plus jeune âge. Mais ce mouvement de libération n’est pas uniquement celui des femmes. L’égalité homme-femme est un combat de tous les jours où les hommes ont un grand rôle à jouer. Toutes et tous, nous sommes actrices et alliés de ce mouvement.

La campagne « Le Déclin de l’Empire du Mâle » souhaite partager, discuter et faire se rencontrer le public d’Esperanzah! autour de cette question. À travers cette campagne de sensibilisation, nous abordons la large constellation d’éléments qui cimentent cette domination culturelle ancrée dans nos comportements à tout-es : noyau familial, mœurs, partage des tâches ménagères et éducation des enfants ; égalité salariale, place des femmes dans l’entreprise et le monde du travail ; représentation des élu-es ; stéréotypes et discriminations ; harcèlement et violence dans l’espace publique et privé ; sexisme véhiculé dans la culture ; nos pratiques genrées à toutes et tous au quotidien. L’objectif transversal est de ne pas détacher ce focus de tous les autres rapports de domination (ethnique, culturelle, socio-économique, environnementale, nord-sud, etc.) qui s’enchevêtrent et se renforcent.

Nous avons choisi de parler de « l’Empire du Mâle » et non de « l’émancipation de la femme ». Le patriarcat maintient en effet une suprématie incontestable, mais sournoise. Une des premières victoires à laquelle nous souhaitons contribuer, c’est la reconnaissance nette de l’existence de ce rapport de domination.

Dans le cadre de cette campagne, divers projets sont mis en place avant et pendant le festival Esperanzah!. Une attention toute particulière est attachée à la question du harcèlement et des agressions sexuelles en festival avec la création du plan « ED » qui vous sera révélé dans le courant du mois de juin.

Suivez toutes les actions de la campagne ICI
Et rejoignez nous pour le lancement de la campagne :

 

Le 24 mai, Esperanzah collabore avec le Caméo et présentera en direct le lancement de la campagne lors de concert 100% Hip Hop féminin de Joy & Chilla -> plus d’info via ce lien

 

 

 

Rédigé par Jérôme
Coordinateur campagne et fan de hip-hop !

Articles similaires



Club des partenaires